Jour de vendanges …

De mémoire de vignerons, l’année 2017 aura été la plus précoce jamais enregistrée depuis des décennies ! La douceur du printemps et le soleil de l’été ont favorisé une maturation rapide des raisins, et les vendanges ont débuté dès le 7 août  pour les Vignerons Ardéchois (pour rappel, l’année 2003 connue pour être particulièrement précoce avait vu ses récoltes démarrées au 8 août).

Les cépages Chardonnay, Sauvignon et Merlot ouvrent le bal ; puis c’est au tour des Syrah, Viognier ou encore du Chatus d’être récoltés sur l’ensemble du vignoble Sud Ardèche.

 

 

Photo 013
Récolte de la Syrah sur le vignoble d’Alba la Romaine.

Sur les parcelles classées sous charte de qualité,  la récolte des cépages servant à l’élaboration des cuvées haut de gamme s’effectue à la main, pour pouvoir sélectionner les plus belles grappes.  Sur les terroirs de gravettes et de basalte d’Alba La Romaine, ce sont les Syrahs de la cuvée Terra Helvorum qui ont été cueillis ce jour.

Enfin, les Viogniers récoltés à sur-maturité et destinés à la cuvée Vendanges d’Octobre viendront clore le ballet des vignerons et des tracteurs. Pourront-ils attendre octobre, seule la maturité en décidera !

Photo 051
Encore quelques semaines de patience pour ces grappes de Viognier ; récoltées à sur-maturité, elles serviront à l’élaboration de la cuvée Vendanges d’Octobre.

Pour conserver toute la fraîcheur du raisin, les vignerons se lèvent parfois très tôt ; la récolte des raisins destinés aux vins rosés s’effectue très souvent de nuit, ou au petit matin, quand les rayons du soleil sont encore discrets et la chaleur supportable. Puis très vite, les raisins sont apportés à la cave ; ils sont triés, foulés, éraflés (les baies sont détachées des tiges de la grappe), pressés ou directement envoyés en fermentation.

Photo 058
Après la récolte, les raisins arrivent directement à la cave pour la vinification.

Malgré une récolte plus petite que les années précédentes, du fait d’un début d’été chahuté (gel et grêle sur certains secteurs), et la sécheresse estivale, la qualité semble très prometteuse. Avec un potentiel aromatique très élevé, une belle concentration en sucre et en vivacité, la récolte 2017 augure un excellent millésime, probablement parmi les meilleurs des dernières années pour les Vignerons Ardéchois.

A déguster très prochainement !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s